top of page

Retrouver un sourire lumineux grâce au détartrage

Outre le tartre, les colorants alimentaires (café, thé, vin...), la nicotine, ainsi que certains produits pharmaceutiques peuvent donner à vos dents une coloration disgracieuse.



Comment se forme le tartre ?

La plaque dentaire est un enduit mou et collant qui se forme après chaque repas. Les bactéries présentes dans notre bouche adhèrent à cette plaque et transforment les sucres en acides qui attaquent l’émail.

Avec le temps, la plaque dentaire se minéralise et durcit pour former le tartre. Très adhérent et poreux, il héberge de nombreux microbes qui favorisent le développement de caries, créent l’inflammation de la gencive et, à terme, le déchaussement des dents.

" 49 % des Français* n’ont pas réalisé de détartrage depuis plus d’un an. Or, le détartrage est un acte essentiel de prévention des problèmes de gencives. "

*Enquête UFSBD / Doctolib, mars 2022


Les avantages du détartrage réalisé au cabinet

Le brossage n’est pas toujours suffisant pour éliminer les taches colorantes ni pour éviter la formation de tartre.

  • Seul un détartrage régulier, associé à un nettoyage professionnel, permettra de retirer le tartre et de faire disparaître les marques de jaunissement afin de redonner de l’éclat à vos dents.

  • Pour maintenir les résultats, il est important de cesser ou de limiter au maximum la consommation de substances colorantes et d’être attentif à votre hygiène bucco-dentaire.

  • La fréquence des détartrages dépend de la rapidité avec laquelle se forme le tartre, différente pour chaque personne. Dans certaines situations, et en cas de maladies chroniques comme le diabète, il est parfois nécessaire de réaliser plusieurs séances par an.


À SAVOIR

ÉVITER LE RISQUE DE MALADIES PARODONTALES

La plaque dentaire et le tartre sont les premiers responsables de la survenue des maladies parodontales (déchaussement des dents). Un nettoyage professionnel au cabinet, en complément d’une hygiène bucco-dentaire bi-quotidienne, permet de réduire ce risque.


Comentarios


bottom of page